Chers Partenaires,

Depuis 2017, nous avons souhaité donner le meilleur de nous-mêmes, pour contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage de jeunes élèves, au plan de carrière de jeunes et à la professionnalisation de femmes.

En Côte d’Ivoire, la mise en œuvre de notre plan stratégique nous a permis de vivre des expériences intenses sur chacun de nos trois axes.

Grâce aux talents de jeunes bénévoles et à l’appui de personnes et d’institutions engagées, nous avons traduit notre Vision en Action.

C’est le lieu pour nous de remercier et de féliciter nos partenaires pour leur soutien et leur engagement indéfectible à nos côtés.

- le Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Côte d’Ivoire ;
- la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO ;
- la galerie GUIRANDOU ;
- l’Union Nationale des Coopératives d’Epargne et de Crédit de Côte d’Ivoire;
- Monsieur KACOU Aka Georges, financier ;
- Monsieur LECADOU Kipré, actuaire ;
- Mme BINATE Luciane, professeur d’université.

Une fois de plus BRAVO à nos membres bénévoles pour leur promptitude et leur abnégation dans la conduite des différents projets.

Assurément, l’exercice 2018 a été celui de l’implantation avérée de LA MATRICE dans l’esprit des populations cibles et des Autorités administratives, grâce à la réalisation d’œuvres inédites dans l’environnement et la vie des cibles.

En effet, nous avons pu sécuriser le cadre d’apprentissage des écoliers du groupe scolaire plateau de Bingerville, renforcer les capacités techniques et opérationnelles des jeunes et de femmes tout tant leur donnant de l’espérance.

Tout au long de ce parcours, tout comme Madimba, nous avons « découvert un secret : après avoir gravi une colline, tout ce qu’on découvre, c’est qu’il reste bien d’autres collines à gravir.» extrait du discours d’investiture le 10 mai 1994.

 

Aussi, avons-nous besoin de vous pour poursuivre la mise en œuvre du premier plan quinquennal 2017-2022 de LA MATRICE.

Ainsi, 2019 renforcera résolument notre action :

  • sur l’axe éducation de base, la finalisation et l’opérationnalisation des groupes thématiques pour les élèves, le renforcement de capacités des enseignants et l’implication active des riverains et parents d’élèves ;
  • concernant l’axe jeune, nous affinons notre intervention en intégrant les jeunes incarcérés. Nous travaillerons en étroite collaboration avec le Programme Nation de Volontariat ivoirien ;
  • enfin l’autonomisation des femmes s’entendant pour LA MATRICE de la professionnalisation des coiffeuses et agricultrices, l’opérationnalisation du projet Flamousso et la mise en place d’une coopérative intégrant les chaines de valeur de la spéculation manioc, en sont les activités majeures.

Nous vous invitons à parcourir notre bilan et surtout à donnez vos avis sur nos projections.

Venez nous rejoindre !